The Little Green Way

Le summum de notre société de consommation, l’obsolescence programmée !

Aujourd’hui chers Greeners, The Little Green Way va se pencher sur un débat qui fait l’actualité depuis quelques années.

Ce débat qui n’est pas des moindres, suscite de vives polémiques en France mais également dans d’autres pays.

L’obsolescence programmée des produits !!

téléchargement (3)

Alors pourquoi écrire un article sur ce sujet?

Tout simplement parce que je me suis sentie aussi victime de cette dérive.

Sans vouloir vous exposer toute ma vie privée, je me permets de vous expliquer aujourd’hui mes fâcheuses aventures. Tout d’abord, mon téléphone portable (le SAMSUNG Trend) qui au bout de seulement quelques semaines a montré des signes de fatigue quelque peu avancés… je trouve : Blocage de l’écran tactile, des heures pour aller sur Internet, impossibilité de décrocher un appel, etc. 

Verdict: Je me voit dans l’obligation de changer de téléphone au bout de 6 mois car les réparations du SAMSUNG Trend seront plus chère qu’un nouveau téléphone. 

téléchargement (1)

Mais cela n’est pas encore le pire… En effet, la mésaventure qui m’est arrivée avec mon ordinateur portable (Vaio de SONY). Acheté  en décembre 2013 a présenté des signes étranges seulement au bout d’un mois. Touches bloquées, fichier bloquant l’accès à internet… Bref, je me renseigne sur des forums de geek…En dernier ressort, je décide de le ramener chez le vendeur qui me propose de le rendre au SAV pour réparation (option de ma garantie bien entendu). Le vendeur, fort agréable malgré tout, me confirme que je devrais récupérer mon ordinateur d’ici 10 jours…

téléchargement (2)

Et c’est bien un mois et demi après que je fini par récupérer mon ordimateur… et Paf parce que je pense aussi avoir la poisse avec les appareils électroniques, la mésaventure se répète totalement à l’identique 3 mois plus tard… ce qui en plus du désagrément, m’a empêché d’écrire des articles sur The Little Green Way pendant plusieurs semaines !!! La garantie se prolonge mais le vendeur me révèle que l’échange d’ordinateur est très rarement possible bien qu’inscrit noir sur blanc sur le contrat de garantie : RÉPARABLE ET ÉCHANGEABLE !!!!

 

Toute cette histoire m’a quand même rendu très curieuse sur le sujet de l’obsolescence programmée, et maintenant que j’ai récupéré mon ordinateur (je ne sais pas pour combien de temps…) je me dépêche de consacrer un article à ce sujet.

Sur internet, je suis tombée sur ce documentaire, diffusé par Arte en 2011

Tout d’abord, et parce qu’on commence souvent par une définition… qu’est-ce que veut dire ce terme?

« L’obsolescence programmée est une stratégie visant à réduire la durée de vie d’un produit pour augmenter son taux de remplacement et provoquer un nouvel achat prématurément. »

En cherchant plus loin, j’ai trouvé que l’obsolescence programmée était divisée en deux formes:

L’obsolescence fonctionnelle qui est l’obsolescence technique d’un produit

L’obsolescence psychologique qui provient du désir d’achat que provoque les industriels grâce aux effets de mode notamment…

C’est Vance Packard, qui en 1960, alerte le premier sur cette problématique éthique. Avec son ouvrage: « The Waste Makers » (Les fabricants de déchets), il explique que le système sociétal de l’époque, impose la surproduction des déchets, la dépendance à la dette et la déconnexion sociale des individus.

téléchargement (4)

Alors maintenant que nous avons dégrossi le sujet, je vous propose à tous de nous transmettre vos exemples, vos expériences de mésaventures liées et causées par l’obsolescence programmée.

Voici un florilège des exemples les plus fréquents et les plus alarmants:

  • Certaines imprimantes seraient équipées d’une puce qui bloquerait l’impression au delà d’un certain nombre de feuilles imprimées
  • Apple, grand roi de l’empire des appareils médias, est le plus grand spécialiste de l’obsolescence psychologique. En effet, en sortant en moins de 2 ans pas moins de 3 versions d’Ipad et 6 versions de l’Iphone 5, il provoque l’un des désir de mode les plus virulents…images
  • Les ordinateurs portables auraient une durée de vie de 2 à 5 ans maximum avec pour certaines marques une totale impossibilité de réparation (à cause de pièces totalement uniques comme par exemple Apple qui utilise pour ses différentes marques d’ordinateurs des vices différentes pour ne pas les ouvrir…)
  • Mêmes topos pour les écrans plats, les réfrigérateurs, les machines à laver, et j’en passe!

En parallèle de ces durées de vie qui diminuent de plus en plus, c’est bien les assistances réparation qui diminuent aussi. En effet, les industriels ont rendu les démarches  tellement difficile qu’il est maintenant plus simple de racheter la nouvelle génération de produit. Dans un seul et même but : Consommer plus !

obsolescence-electromenager

 

Et le problème, le plus grave de ce phénomène reste les problématiques liées à l’environnement. En effet, la surproduction des déchets engendre des coûts énormes de recyclage…on voit apparaître de véritable décharge de déchet électronique en plein air dans les pays en voie de développement.

téléchargement

Sans parler de l’épuisement des ressources engendré par la surproduction des produits…Comme par exemple, l’extraction des minerais rares, dit « nécessaire » à la fabrication de certains appareils.

 

Mais alors quelles solutions existent ?

Des alternatives ont déjà vu le jour.

La réparation et la réutilisation. En effet, des plateformes existent comme IFIXIT (un écosystème de réparateur professionnels indépendants). Ce nouveau phénomène se développe et est générateur d’emploi.

logo-ifixit1

De nouveaux modèles économiques comme l’économie circulaire voient le jour.

« Ce modèle repose sur la création de boucles de valeur positives à chaque utilisation ou réutilisation de la matière ou du produit avant destruction finale. Il met notamment l’accent sur de nouveaux modes de conception, production et de consommation, le prolongement de la durée d’usage des produits, l’usage plutôt que la possession de bien, la réutilisation et le recyclage des composants. » Définition de l’Institut de l’Economie Circulaire ici.

 

Du point de vue législatif, des textes de lois sont en passe d’être adoptés afin d’allonger la durée de garantie de 2 à 10 ans sur les biens de consommation afin « d’imposer aux producteurs de mettre sur les marchés des produits réparables et de garantir la mise à disposition des pièces détachées pour faciliter la réparation dans les 10 années suivant l’achat d’un bien ».

 

Certaines entreprises sont en pleine reconversion de leur modèle afin d’être en phase avec ces nouvelles dispositions législatives, mais un long chemin reste à faire.

C’est à vous cher Greeners de prendre la parole et de lancer la protestation!! Avons-nous réellement le besoin de changer de téléphone portable tout les 6 mois, devons-nous suivre ce que les grandes industries nous dictent ?

A vous de parler !!